Test Kit stimulateur Wanderful Dorcel

Test Kit stimulateur Wanderful Dorcel 00
0
%
Ma note Globale
Packaging 80%
Esthétisme 90%
Ergonomie 84%
Utilisation 82%
Efficacité 85%

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau test, celui du Kit Wanderful de Dorcel, un vibromasseur avec multi embouts pour multiplier les plaisirs. Et je suis très heureuse de compter le site dorcelstore.com parmi mes nouveaux partenaires !

Unboxing et Packaging

Le produit, très complet, se présente dans une jolie boite noire. Une fenêtre permet de voir l’intérieur, où chaque élément du kit est mis en valeur par un fond doré.

Nous y trouvons un stimulateur Wanderful sur lequel viendront se placer un embout pour une stimulation couplée du clitoris et du point G, et un embout pour stimulation anale. Sont aussi fournis le câble de recharge USB et une pochette de rangement (je vous avais bien dit que c’était un produit très complet et j’en suis ravie !).

Esthétisme – Matière & texture – Dimension

Chaque élément de ce kit est réalisé dans un silicone très doux, garanti sans phtalate et tout me semble être de très belle qualité.

Le stimulateur Wanderful est un peu lourd (175g pour 20 cm de long) mais c’est ce qui participe à son côté sérieux. Le corps en silicone noir est strié de petits losanges et possède une base dorée qui rappelle le fond de la boite. Tout cela donne un côté très classe au sextoy. Le silicone de la tête du stimulateur et des deux embouts est lisse et souple, ce qui promet de voluptueuses sensations.

L’ensemble est waterproof, la prise pour la charge se trouve à la base.

Enfin, le sac, en satin noir et portant le logo de la marque – le X de luXure sur un sceau rose – parfait le tout. C’est raffiné et sérieux.

Utilisation et fonctionnement

Le stimulateur Wanderful de Dorcel possède 3 boutons de commande : un pour mettre en route et éteindre le sextoy, un pour naviguer dans les très nombreux choix de vibrations (20 au total !) et un dernier pour faire varier le volume des vibrations. C’est simple et efficace.

Allez zou, voyons ce que cela donne sous la couette !

Test, sensations et efficacité

La prise en main est facile et agréable, le silicone gaufré a un contact très plaisant. Les boutons de commandes sont facilement accessibles, et s’il est difficile de les différencier au seul toucher, il suffit d’y jeter un coup d’œil : ils sont joliment éclairés d’un liseré rouge. Le bruit est cependant un peu fort.

J’essaie d’abord le stimulateur seul, pour une excitation clitoridienne.

Après la mise en marche, je me rends vite compte que le volume des vibrations, même au minimum, est plutôt fort pour moi. Et je regrette que le système ne conserve pas mon choix du volume : lorsque je change de vibration, la nouvelle est systématiquement à la plus forte intensité, ce qui m’a procuré quelques sursauts le temps que je m’habitue ! Du coup, j’ai préféré choisir une vibration et ne plus en changer.

Comme je l’ai dit plus haut, le corps du stimulateur Wanderful de Dorcel est assez lourd, mais lorsque j’ai trouvé une vibration qui m’a convenue, je l’ai calé entre mes jambes ce qui a eu l’avantage de libérer mes mains pour de sensuelles caresses

D’ailleurs, un petit mot sur ces nombreuses vibrations qui sont vraiment très variées. Je ne suis pas certaine d’en avoir fait le tour et d’être capable de différencier chacune, 20 vibrations c’est énorme ! C’est le premier sextoy que j’utilise qui propose des rythmes aussi diversifiés. Cela permet de faire fluctuer le plaisir et l’excitation, en temporisant ou en accélérant le rythme. Et c’est avec plaisir que je me suis laissée aller sur ses vagues délicieuses jusqu’à l’orgasme.

Puis j’ai essayé l’embout pour stimulation vaginale et clitoridienne. Le silicone velouté permet une pénétration en douceur, mais si besoin, un peu de gel lubrifiant à base d’eau peut aider.

La plus petite partie, très souple, prend délicatement sa place sur le clitoris. Et là encore, les vibrations font leur petit effet puisqu’assez rapidement, j’atteins le nirvana, avec encore plus d’intenses sensations. Il me semble que les vibrations ont été atténuées par cet embout, ce qui a été plus confortable pour moi et m’a procuré davantage de plaisir.

Le dernier embout, celui pour la stimulation anale, tout fin et souple, permet une pénétration délicate. Mais là encore, il peut être nécessaire d’utiliser un lubrifiant – non agressif pour le silicone. La sensation était plutôt plaisante jusqu’à ce que je démarre le sextoy. Là, catastrophe, les vibrations, même au minimum, ont été vraiment trop intenses pour moi et j’ai dû arrêter là le test.

Le kit Wanderful de Dorcel est très facile d’entretien, il se nettoie en un clin d’œil sous un filet d’eau et se range parfaitement dans sa jolie pochette, que demander de plus ?

Dorcel a fait fort avec son kit Wanderful : ce sextoy 3 en 1 permet de stimuler chaque partie érogène. Si je peux lui reprocher quelques défauts comme la gestion de l’intensité des vibrations ou le niveau sonore, je reconnais qu’il est de très bonne qualité et particulièrement efficace.

Je tiens à remercier mon nouveau partenaire, la boutique DorcelStore qui m’a généreusement fait parvenir ce kit.
logo dorcel store

 

Lignes sobres et gracieuses
Qualité du silicone
Efficacité
Entretien facile (pochette de rangement)

 

Vibrations parfois trop intenses pour moi
Intensité des vibrations au maximum par défaut
Un peu bruyant

Categories: Tests sextoys

Ecrire un commentaire

Nom ou Pseudo conseillé, E-mail non obligatoire
Champs obligatoires*